Je suis resté 1 an sans rien publier…Oh là là… Pris dans le jet du développement, je me suis uniquement consacré à la mise au point de nouvelles lampes à LED

2014, c’est l’année de la finalisation de l’infrastructure de LOUPI V3, les locaux de l’ermitage étant trop petit, nous déménageons ateliers et bureau à Pantin dans un immeuble industriel à 100M du périphérique. Grand atelier de fabrication, labos R&D, salle de test optique, bureaux , showroom, de la place, de la clarté ! Ca va nous faire un coup de jeune, on a passé 21ans à Ménilmontant !

LOUPI V1 c’était les Bijoux électroniques LED depuis 1976 jusqu’a la fin des années 80, LOUPI V2 c’était et c’est toujours les LED pour le marketing Point de Vente années 90 et 2000, et Loupi V3 qui a commencé à frétiller au début des années 2000 arrive a maturité avec une collection de Luminaires LED très appréciée par les commerces de Luxe en particulier.

La nouveauté 2013, c’est le rail Piccolo, muni d’un système innovant de contacts magnétiques, étudié pour la plus grande facilité de pose, d’interchangeabilité des spots ou Lines qui viennent se connecter dessus. C’est magique, je pose le boitier du SpotC dans le rail, il est tenu mécaniquement et alimenté par l’aimant, il s’allume immédiatement. Et je peux le calibrer si je veux !

Beaucoup de progrès ont été faits concernant les approvisionnements de LED, les fabricants nous livrent maintenant des sélections/BIN beaucoup plus serrés qu’avant ce qui nous permet une plus grande régularité de température de couleur sur nos productions.

Les fabricants de LED…Ils avaient bien exagéré les ratings, je veux dire les performances, au début des LED d’éclairage…. Ils commencent à être plus objectifs, les tests sont plus exigeants et réalistes ! Par contre, les températures de fonctionnement ont considérablement augmentées. Il y a dix ans, il n’était pas question de dépasser 65° à la jonction, maintenant la température typique est de 85° et on a l’autorisation de monter à plus de 100° sur certaines LED ! Maintenant, elle chauffe la LED, LHOOQ c’est sûr…

Tout ça pour dire qu’on est maintenant sûr des sources électroniques que sont les LED et que la prochaine étape c’est de maîtriser les alimentations asservies et de mettre l’éclairage en réseau. L’Internet of Things inclut l’éclairage, il y a déjà les lampes contrôlables par smart phone, ce n’est qu’un début, la suite est prometteuse en fonctions de confort et d’économie d’énergie. Mais attention, beaucoup de Things vont être reliés par ondes radio, comme le WIFI, Bluetooth, GSM, il va y en avoir partout et on ne connaît pas l’impact de la saturation en Radio fréquences…

Je recommande d’en mettre le plus possible par réseau filaire genre Ethernet et d’utiliser la RF qu’avec de faible puissance à quelques mètres. Aussi d’utiliser les transmissions optiques inoffensives, Le LIFI par LED ou l’infrarouge comme nos télécommandes de salon. L’électronique, les puces nous envahissent progressivement, il va y en avoir trop, des fonctions intéressantes, d’autres inutiles, mais ça va être très passionnant…

En 2000 XIV, ce blog à communication unidirectionnelle va être amélioré en bidirectionnel et le dialogue va commencer, cette V3 de Loupi sera très dynamique, on déménage, les sites internet sont mis à  jour et toutes les dernières inventions vont pouvoir sortir….

Bien cordialement