Nous disposions à cette époque de LED 5 mm au phosphore émettant en lumière blanche et avec les LED rouges, vertes et bleues, il était possible d’envisager un éclairage digital fonctionnel.

Une grande maison de luxe Française avait déjà une mallette de maquillage à éclairage variable fait avec des lampes tungstène et des filtres chromatiques . Elle a demandé à quelques fabricants de faire la même chose avec des LED.

Loupi a réalisé pour la circonstance un système d’éclairage 5 canaux asservis par programme et touches sensitives.

Le Miroir Lumière reproduit fidèlement la lumière du jour avec un spectre complet et change avec un effleurement du doigt pour produire cette fois une lumière très froide d’hiver, ou de plein soleil, suivi du coucher de soleil et de la lumière de la bougie.
La technologie utilisée est totalement novatrice et performante, le système a progressé sur plusieurs années et reste inégalé sur le marché.
Les solutions que nous avons employées à l’époque sont maintenant reconnues par la communauté SSL, Solid State Lighting, comme étant le seul moyen de faire une lumière fidèle, à spectre large.

Ce miroir est devenu un classique de la marque et se trouve dans les années 2006/2007 dans tous les centres de maquillage.

D’après cette réalisation, nous avons développé des lampes polychromatiques 30watts reliées en réseau que nous avons présentées en 2002 sur le salon Popai communication point de vente, puis en 2005 un plafonnier « KLED », fait de plus de 1000 LED.