Loupi vous souhaite une bonne année 2010, avec l’espoir de retrouver une nouvelle dynamique dans les affaires et le développement des technologies d’éclairage solide !

Nous avons finalement ressenti la baisse due à la crise en fin d’année sans grandes conséquences.

L’année 2010 sera pour nous le vrai début de l‘exploitation de nos sources d’éclairage, le marché y voit plus clair, les clients commencent à distinguer le bon matériel.

Le SpotC est donc livrable à partir de mars dans sa version définitive, certification CE et connections à erreur nulle, rotule magnétique, source LED de marque, optique haute efficacité, un concentré de technologie qui équipe déjà plusieurs grands noms du côté de la place Vendôme.

J’ai participé la semaine dernière à une conférence organisée par l’UNAID sur le thème de cette révolution de l’éclairage qui nous est amené par les nouvelles technologies et nous avons pu parler des qualités lumineuses des LED.

Il y avait là monsieur Ezrati, éclairagiste-conseil et membre du comité CIE, qui nous a dit qu’il pensait que le système d’Indice de Rendu de Couleurs (IRC) ne semblait pas applicable aux LED. Il est vrai que cette méthode de classement de la performance de la source a été faite du temps des lampes à incandescence et des tubes néon, elle ne convient plus pour les nouvelles sources LED, je suis d’accord.

(Voir les tests réalisés par Françoise Viennot)

Les fabricants de LED s’orientent vers un « binning » (Tri des led en fonction de leur température de couleur) plus précis et vont se mettre d’accord pour utiliser le même référentiel.

Toutes les expériences réalisées nous montrent que la lumière LED doit être fidèle à la lumière du jour pour être efficace et appréciée. Par exemple, le miroir Chanel 2001-2006, avec ses clusters de LED, recompose le jour du matin au soir au plus près de la courbe du corps noir qui est notre « étalon ».

Pour l’instant, les luminaires LED sont livrés avec une température de couleur fixée, de 2700K à 6500K, les préférences du marché vont vers le 3000K et le 4000K.

Nous sommes déjà capables de fabriquer ces sources à couleur changeante, mais la technique est encore trop chère pour être généralisée, cela fera partie des évolutions de ces prochaines années !

Au programme de cette année :

– Les SpotC de précision.

– Des barrettes de LED en linéaire, 10mm de large, 1,5W pour 10cm avec des rendements de l’ordre de 100 lumens par Watt et une minimisation des dégagements de chaleur du fait de l’étalement de nombreuses micro LED au lieu des Power LED 1,2W.

– Des projecteurs 20W avec alimentation dimmable, fixation par rotule magnétique, adaptateurs pour pieds photos.

– Des encastrés miniatures

Le site dédié éclairage sera ouvert fin février, Loupi Lighting.

Et je ne vous dis pas tout…

Que 2010 vous soit favorable et que le Gallium soit avec vous !