Bonne année à tous !
Que la nouvelle lumière vous éclaire pour le meilleur, que vos plus beaux projets soient embellis par les plus belles LED…

Et c’est vrai qu’elles sont de plus en plus belles. En 2011, on a observé deux sauts technologiques importants au niveau du marché.

Les fabricants de LED ont commencé à nous donner les spécifications des LED à une température de fonctionnement de 85° au coeur de la fournaise quantique au Gallium. Les Japonais proposent maintenant des LED qui tiennent à plus de 100°. La LED type « œuf au plat » fait ses preuves avec de très bonnes performances, c’est une LED qui réunit dans un seul boitier un grand nombre de petites puces qui, ensemble, émettent un très fort flux lumineux, 40W LED se rapprochent du iodure 75W…

Autre nouvelle, les lampes dites « retrofit » avec des douilles correspondantes aux infrastructures existantes sont maintenant au point, avec une belle couleur chaude, j’en ai mis chez moi ! J’ai choisi les Toshiba parce que j’apprécie beaucoup les produits japonais, mais celles de Philips ou Osram marchent aussi très bien.

La gamme Loupi s’agrandit, nous produirons cette année de nouvelles lampes, downlight 40W, dalles lumineuses, nouvelles lines et bien d’autres améliorations de nos produits existants.

En vignette, une application dite « led eyelashes » réalisée par Soomi Park (Artiste coréenne) . Je me souviens dans les années 80 avoir fait un micro circuit qui a été intégré dans le maquillage d’un danseur avec des micros LED placées sur les sourcils et une commande au poignet ! C’était pour la danse contemporaine de l’époque, Caroline Carlson, je crois. Maintenant, c’est dans le vent…

Que le Gallium soit avec vous !